Talents

Promo 2022-2023
Yann AHIZI-ELLIAM

J’ai trouvé y’a quelques années un sens à ma vie : l’écriture. Dorénavant, il s’agit d’en faire un métier pour la vie.

Yann AHIZI-ELLIAM
Clara LIAKA
« Fantasy is a necessary ingredient in living » — Dr.Seuss
Clara LIAKA
Marcelino MEDUSE

Devenir scénariste c’est pour moi la possibilité de proposer d’autres récits, de venir nourrir un imaginaire collectif d’autres voix, de permettre à des gens de s’interroger sur une humanité que nous partageons.

Marcelino MEDUSE
Gabrielle LOPES BENITES

Par l’écriture de série je veux régaler les spectateurs et faire exister des identités singulières. Je suis convaincue qu’écrire redonne une dignité à celui qui écrit et à celui qui est décrit.

Gabrielle LOPES BENITES
Mohamed BOUNAZOU
« C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante. »
De Paulo Coelho / L’ Alchimiste

Mohamed BOUNAZOU
Anifa CHANFIOU
J’ai un besoin viscéral de raconter de nouvelles histoires !
Anifa CHANFIOU
Stéphane YOUSSOUF

J’aime profondément les séries, car on grandit avec ses personnages et qu’elles ont toujours de nouveaux univers à nous faire découvrir. Aujourd’hui, j’ai envie d’écrire ma propre série et ériger en héros ceux qu’on ne voit encore que trop rarement à l’écran.

Stéphane YOUSSOUF
Julie BAZIN

A chaque fois que tu me verras je serai meilleure qu’avant. Le combat c’est toujours moi VS moi.

Julie BAZIN
Angelique TOURNIE

Il y a peu lors d’une masterclass, un cinéaste, dont j’admire le génie qu’il a de sublimer les histoires, a dit cette phrase qui résume parfaitement ce pourquoi j’écris:  «Je ne peux pas vivre sans créer, créer me permet de vivre ». 

Angelique ATLAN
Florence BAMBA
Pour moi être scénariste de séries c’est rentrer dans un terrain de jeu qui permet d’offrir un nouveau regard sur des individus et surtout de décloisonner les imaginaires. 
Florence BAMBA
Guillaume ODIN

Les séries sont les récits les plus populaires, elles traversent la société et créent débat. Elles font bouger le monde. C’est pour cela que je souhaite devenir scénariste, pour mettre le monde en mouvement.


Guillaume ODIN
Aissa DIABY

“Le succès est de vous aimer, d’aimer ce que vous faites et d’aimer la façon dont vous le faites.” Maya Angelou

C’est l’envie de changer le narratif sur les minorités à l’écran qui m’a amené à l’écriture. J’ai grandi avec les séries afro-américaines et elles ont été un élément important dans ma construction identitaire.  Aujourd’hui je souhaite écrire des séries qui montrent les minorités à l’écran, sous un autre angle, loin des clichés et des stéréotypes.

Aissa DIABY

Alumni

AUTEURS-SCÉNARISTES PROMO 1
2021-2022
Photo ALBANE BISLEAU détourée

C’est à travers la série que je veux raconter des histoires. Comprendre les comportements et la psychologie humaine est ce qui me passionne. J’aimerais amener le spectateur à s’interroger et à voir la complexité là où, parfois, on peut l’oublier.

Albane BISLEAU
Photo FABRICE GOYI détourée

Doctorant en sciences sociales, passionné de cinéma et de séries, je souhaite devenir scénariste pour créer des univers originaux et interroger notre société par le prisme de l’imaginaire.

Fabrice GOYI
Photo KINE ARDOIN détourée

J’ai 25 ans et je tiens toujours un journal intime, parce que l’écriture est le moyen d’expression qui m’est le plus cher. Pouvoir écrire des scénarios, pour moi, cela représente le partage. J’espère réussir à créer une série qui permettra aux gens de s’échapper vers un nouvel univers.

Kine ARDOIN
Photo GOLLÉ KAMISSOKO détourée

Je souhaite devenir scénariste car j’aimerais pouvoir mieux raconter mes propres histoires et transmettre mes connaissances à ceux qui n’ont pas eu la même chance que moi.

Gollé KAMISSOKO
Photo MARIE BORTOLOTTI détourée

Les séries m’ont aidée à grandir et à vivre, à ressentir des choses très fortes. A mon tour, je veux écrire pour les autres, pour les petites filles que j’aurais pu être et les adultes que je serai peut-être. L’écriture sérielle me plaît parce qu’elle est tissée de temps long, de répétitions.

Marie BORTOLOTTI
Photo MEHDI FETTAH détourée

Je souhaite devenir scénariste pour créer des séries que j’aimerais regarder à la télévision et participer, avec une équipe d’écriture, à changer les représentations mentales qu’on se fait de la diversité.

Mehdi FETTAH
Photo MEHDI TOULMOUT détourée

Pour moi, le scénario est l’âme des films et des séries. À force de binge watcher des séries, ce fut une évidence de vouloir écrire la mienne.

Medhi TOULMOUT
photo SALLY KOMBAWA détourée

Ce que j’aime dans le scénario, c’est sa complexité. Transmettre une émotion à travers une écriture visuelle, c’est une invitation à notre créativité, une invitation à regarder le monde à travers nos yeux.

Sally KOMBAWA
Photo HANNIL GHILAS détourée

Je souhaite devenir scénariste pour pouvoir partager et montrer des émotions mais aussi de là d’où je viens et puis pour faire bouger les choses surtout !

Hannil GHILAS
Photo ALEXANDRE LABARUSSIAT détourée

S’épanouissant autant au grand air qu’en milieu intérieur, cet arbrisseau des villes ne comporte qu’une seule espèce. Gracieux et d’entretien facile, il apportera par son style élégant et rustique de l’exotisme à votre ligne éditoriale et saura réserver de belles surprises en période de floraison.

Alexandre LABARUSSIAT
Photo YASMINE FATTAHI détourée

Née en 1998 en Iran, j’ai hérité d’une culture de l’art réaliste avec un cinéma de genre social très fort. Après avoir découvert le monde du cinéma en France, je raconte des histoires que j’ai toujours eu envie de raconter qui sont aussi les produits de mes observations.

Yasmine FATTAHI
Photo Bamar Kane détourée

Je me raconte beaucoup d’histoires et ça part souvent de pas grand chose, un mot qu’on me dit, des visages qui m’inspirent, un bout de discussion volé à des inconnus dans le métro. Je veux devenir scénariste pour partager ces milliers d’histoires que je me raconte tous les jours.

Bamar KANE
Ensemble restons connectés